jeudi 12 novembre 2015

Le corps des "Royal Dahomets"



Les Royal Dahomés (ou Royal Dahomets) formaient un corps de 4 000 hommes directement recrutés dans l’ancien Dahomey (l’actuel Bénin). Le roi Christophe les avait organisés en une sorte de gendarmerie redoutée, répartie dans les 56 arrondissements du royaume. Ils contrôlaient notamment dans les campagnes l’application du code rural de Toussaint Louverture, avec les dures obligations de travail que le système du fermage avait rétablies. En cas d’attaque extérieure, Christophe comptait avant tout sur cette garde prétorienne pour favoriser les embuscades et frapper l’ennemi par des opérations concertées.