dimanche 15 novembre 2015

La Mauresse de Moret, la fille noire cachée de Louis XIV


Sœur Louise-Marie de Sainte-Thérèse, la Mauresse de Moret

Fantasme ou réalité? Et si Louis XIV, roi de France de 1643 à 1715, avait une fille noire?

Le 16 novembre 1664, au terme d’une grossesse difficile et périlleuse, Marie-Thérèse, l’épouse du roi Soleil, accouche en public, d’une fille à la peau noire, provoquant un scandale à la cour.

L’enfant, déclaré officiellement mort huit jours plus tard, sera vite extrait, pour être expédié, dans le plus grand secret, dans un proche couvent de religieuse. Il s’agit du couvent de Moret-sur-Loing (près de Fontainebleau, en région parisienne), en 1695.

Voilà l’histoire incroyable de celle que l'histoire a surnommée la Mauresse de Moret, et que le journaliste Serge Bilé a décidé de dévoiler dans un livre, paru le 24 novembre 2012.

Pourtant, l’affiliation de cette bonne sœur noire au roi Soleil demeure une énigme historique.


«Les faits sont présentés dans quelques récits contemporains, notamment celui de la duchesse Anne-Marie de Montpensier, cousine germaine du roi, libre et frondeuse dans sa jeunesse, qui relate ce que lui que a raconté son oncle, le duc d’Orléans, frère du roi, présent au moment des faits, et trop langue de vipère pour se plier avec elle à l’omerta royale qui règne dans les heures qui suivent…», rapporte le site Afrik.com

«Monsieur me conta l’effroi que l’on avait eu sur la maladie de la reine, le monde qui était au Louvre, lorsqu’on lui apporta Notre-Seigneur, et comment monsieur l’abbé de Gordes, présentement évêque de Langres, son premier aumônier, s’était évanoui d’affliction; que Monsieur le prince avait ri, et tout le monde ensuite; que la reine avait fait une mine (je ne m’en étonnai pas; quand on est dans cet état et que l’on voit rire, on n’est pas trop aise); que la fille, dont elle était accouchée, ressemblait à un petit maure…»

Voici ce qu'en dit également le philosophe français Voltaire dans Le Siècle de Louis XIV:


«On soupçonna, avec beaucoup de vraisemblance, une religieuse de l'abbaye de Muret d'être sa fille. Elle était extrêmement basanée, et d'ailleurs lui ressemblait. Le roi lui donna vingt mille écus de dot, en la plaçant dans ce couvent. L'opinion qu'elle avait de sa naissance lui donnait un orgueil dont ses supérieures se plaignirent. Mme de Maintenon, lors d'un voyage à Fontainebleau, alla au couvent de Muret et, voulant inspirer plus de modestie à cette religieuse, fit ce qu'elle put pour lui ôter l'idée qui nourrissait sa fierté. “Madame, lui dit cette personne, la peine que prend une dame de votre élevation, de venir exprès, ici, me dire que je ne suis pas fille du roi, me persuade que je le suis.» Le couvent de Muret se souvient encore de cette anecdote.» 


Et si les uns aiment à penser que roi Louis XIV a eu la Mauresse de Moret avec une maîtresse noire, d’autres s'imaginent que le roi était cocu. 

«A l’époque de cette naissance la souveraine Marie-Thérèse avait parmi ses nains de compagnie, un Maure qu’elle avait reçu comme cadeau…» Il s’appelait Nabo et «plaisait beaucoup à la reine pour son tempérament et l’attention dont il la couvrait»,souligne le site français Passion d'histoire

A l'accouchement, le frère du roi distingua une ressemblance nette entre l'enfant et le servant Nabo qui mourut subitement, quelques jours après l'accouchement de la reine, selo, diverses sources.



Source : www.slateafrique.com