dimanche 22 novembre 2015

Le "concept de déité" par le Dr John Henrik Clarke.






"Pour maintenir un peuple dans l'oppression vous devez d'abord le convaincre qu'il est censé être opprimé.
Lorsque l'européen vient dans un pays, la première chose qu'il fait c'est de rire de votre Dieu et de votre concept de Dieu. Et la chose suivante c'est de vous faire rire de votre propre concept de Dieu. Alors, il n'a pas besoin de vous construire de prisons, parce qu'il vous tient dans une prison plus contraignante que le fer.
Chaque fois que vous changez votre propre concept de Dieu, vous n'êtes plus un homme libre. Nul besoin de d'enchaîner votre corps, parce que les chaînes sont dans votre esprit.
Chaque fois que quelqu'un dit que votre Dieu est laid et que vous abandonnez votre Dieu et rejoignez leur Dieu, il n'y a pas d'espoir pour votre liberté tant que vous ne croirez pas de nouveau en votre propre concept de «déité».
Et voilà comment nous sommes piégés. Nous avons été éduqués à croire le concept de déité de quelqu'un d'autre, et la norme de beauté de quelqu'un d'autre. Vous avez le droit de pratiquer la religion et la politique d'une manière qui convient le mieux à votre liberté, à votre dignité et à votre compréhension. Et une fois que vous faites cela, ne vous excusez pas. 
Tout ce que l'esprit européen n'a jamais conçu l'a été pour faciliter leur domination monde. Tout ce que vous prenez d'Europe, vous allez l'utiliser pour vous-même, et l'adaptez pour qu'il vous convienne.  
Où nous sommes-nous trompés en matière d'éducation? Après la guerre civile, durant la période appelée la reconstruction, une période de pseudo-démocratie, nous avons commencé à avoir nos propres institutions, nos propres écoles. Nous n'avions pas de modèle d'école... notre propre modèle d'école. Nous avons donc commencé à imiter les écoles blanches.
Notre église était une imitation de l'église blanche. Tout ce que nous avons fait c'est de modifier le vieux piège. Nous n'avons pas modifié les idées, nous sommes devenus plus à l'aise avec le piège. Nous n'avons pas modifié les idées, nous avons changé certains concepts, mais les idées sont restées les mêmes. Ainsi, la mauvaise éducation qui nous a donné une mentalité d'esclave a été modifié. Mais elle est restée essentiellement la même."



~ Dr John Henrik Clarke


Traduction de Franswa Makandal