mercredi 24 septembre 2014

Notre destin, et le rôle potentiel de l'Afrique

Où est notre destin? Certains disent: « Si nous sommes séparés, pourquoi faites-vous, Farrakhan, des plans pour acheter des terres en Amérique? Avons-nous l'intention de rester ici? » L'Honorable Elijah Muhammad a dit que c'est l'endroit que nous devons « planter nos piquets ». « Mais pourquoi pas l'Afrique? N'est-ce pas que notre  patrie ? »  Bien sûr, elle l’est! L'Afrique est notre ami! Je veux que vous étudiiez cette carte à propos de "La taille réelle de l'Afrique" qui a été créé par M. Kai Krause, un artiste infographe.


Vous verrez que les nations d'Amérique, du Canadad'Europe [Espagne, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Royaume-Uni], d'Europe de l'Estd'Inde, de Chine, du Japon peuvent toutes tenir à l'intérieur des frontières de l'Afrique, la masse terrestre est assez grande. Et si l'Afrique était correctement développé, elle pourrait nourrir le monde entier!

Maintenant, que devrait être notre relation à l'Afrique? L'Honorable Elijah Muhammad a dit que de «l'Afrique», que notre peuple noir d'Afrique et d'Asie sont nos "vrais amis." Mais, est-il un endroit où nous en Amérique devrions maintenant regarder pour revenir à? Il m'a dit un jour: «Frère, j'ai piloté toute l'Afrique ... J'ai regardé par le plan, et j'ai vu que la terre est fatigué, il a été utilisé pendant des milliards d'années. Mais cette partie, L'Amérique: C'était un désert. La terre ici est vierge. "

A l’heure actuelle, nous assistons à une « ruée » vers l'Afrique tout comme cela arriva il y a près de 130 ans. En 1884, lorsque l'Europe organisa « La Conférence de Berlin », 14 pays d'Europe se réunirent et planifièrent la manière de diviser le continent africain pour en extraire la richesse pour eux-mêmes. Mais comme de véritables vautours, de véritablesprédateurs : Ils commencèrent à se disputer les uns avec les autres, et à lutter les uns contre les autres, ce qui conduisit à la Première Guerre mondiale où tous les pays européens furent impliqués. Et donc, une fois de plus, il y a une nouvelle ruée vers l'Afrique de l'Europe et de l'Amérique, ils sont après l'énorme quantité de ressources naturelles qu'ils veulent et qu’ils ont besoin d'avoir sous leur contrôle. Presque toutes les ressources naturelles connues nécessaires pour faire fonctionner l'économie industrielle de l'Occident, comme l'uranium,l'or, le cuivre, le cobalt, le coltan (pour vos téléphones portables, jeux vidéo, ordinateurs portables); platine, diamantsbauxite, et en particulier le pétrole, est sous les pieds peuple africain!

La Chine déjà battu l'Amérique à ce jeu! La Russie déjà battu l'Amérique à ce jeu! La Chine a invité tous les chefs d'Etat africains à venir en Chine, et elle a mis en place un arrangement avec l'Afrique. Quel est cet arrangement? « Nous allons vous aider à construire votre infrastructure. Nous allons vous aider avec des routes et des voies ferréesNous allons vous aider avec l'agriculture ... » Mais à quel prix? « Nous sommes 1,25 milliard de personnes ... Nous devons avoir accès à la nourriture! Nous avons besoin de certaines choses; tout ce que nous voulons, c'est ... » Alors, ils veulent coopérer avec l'Afrique, alors que l'Amérique et l'Europe veulent coopter l’Afrique! Grâce à "l'AFRICOM," la division militaire du Pentagone, les États-Unis forcent désormais son chemin vers l'Afrique. Mais laisse-moi te dire, Amérique: Tu abois contre le mauvais arbre aujourd'hui!

Or, à partir de notre position de «Noirs d'Amérique » : Notre force potentielle nous permettra d'aider l'Afrique. Mais vous ne pouvez pas aider l'Afrique dans votre état, et l'Afrique n'a pas besoin de plus de « clochards ».

Nous devons commencer par là où nous sommes, d'abord en l'Amérique, et 1) Transformer l'homme et la femme noire d'Amérique en une puissance économique potentielle. 2) Ensuite, transformer cette puissance économique en puissance politique. 3) Ensuite, nous pourrons tirer parti de ce pouvoir pour apporter de réels changements dans les politiques de l'Amérique envers l'Afrique, les Caraïbes et l'Amérique centrale. Tout est entre nos mains!

Donc, nous disons à l'Amérique: Il n'y a pas de ressources minérales que l'Afrique possède auxquelles vous ne serez pas en mesure d'avoir accès, si vous traiter équitablementavec l'Afrique. Si vous donnez aux Africains un prix décent pour ce que vous souhaitez extraire de l'Afrique, alors cela permettrait à l'Afrique d'accroître ses services à l’égard de son propre peuple! Et au lieu de ces opérations clandestines, où vous trouvez des chefs à « soutenir » contre une nation de sorte que vous aspirez la vie de cette nation, et enrichissez « une famille », « un clan » ou « une tribu » : vous devriez être utile, et soutenir un bon leadership en Afrique, des leaders qui aiment le peuple, veulent que la richesse de l'Afrique revienne aux Africains! Alors, si vous négociez assez avec eux, tout le monde pourrait en bénéficier plutôt que « quelques-uns ».

Et c'est le genre d'homme que Mouammar Kadhafi fut! C'est pourquoi l'Amérique et l'Europe estimèrent qu'ils devaient se débarrasser de Kadhafi, parce que dans leur esprit, il était un obstacle à leur volonté de sucer l'Afrique et il se tenait en travers de leur chemin!

Aujourd’hui, Amérique, permettez-moi de vous dire à quel point vous êtes stupide : Si vous aviez laissé Mouammar Kadhafi rester au pouvoir, et si vous aviez voulu traiter l'Afrique équitablement, Mouammar Kadhafi aurait été votre « porte d’entrer en l'Afrique », si vous aviez voulu traiter l'Afrique correctement! Mais, vous l'avez tué, et maintenant vous êtes dans un enfer en Afrique! Vous avez tué mon frère, et maintenant vous songez à la même chose pour moi. Vous voulez me mettre la main dessus, en fait, vous êtes en train de comploter au moment où je parle! Vous avez tué mon frère, mais vous ne me tuerez pas.

Vous avez tué mon frère Jésus (remarquez comment j'ai dit cela) il y a 2000 ans: Ce fut le dernier prophète pour vous, et vous l'avez tué! Vous n'avez pas aimé sa couleur, il ne vous ressemblait pas! C’était un homme noir...

Ainsi, dans cette ruée vers l'Afrique ne va pas seulement produire une guerre générale en Europe, mais elle va produire la guerre cataclysmique qui détruira l'Europe complètement. Il s'agit des ressources sous le sol africain, et de savoir qui les possèdera. Donc, se déplacer maintenant en l'Afrique n'est pas une chose «sage ».

Source : "The Time and What Must Be Done"—2013 Lecture Series, Part 32 (How Blacks Became A Consumer Nation, What We Must Do to Change and Why) : Final Call