dimanche 11 mai 2014

5 Faits intéressants dont les femmes noires peuvent se targuer

1° Les femmes noires sont les mères de l'humanité:



Les Africains furent les premiers habitants de la Terre. Les fossiles ainsi que les analyses ADN donnent des preuves scientifiques appuyant ce fait. Par conséquent, la première femme à donner naissance fut une femme noire africaine. C'est d'elle que tous les humains sont venus. Les analyses de l'ADN mitochondrial font remonter tous les êtres humains à une femme noire ayant vécu il y a entre 99 000 et 200000 années, probablement en Afrique de l'Est, où l'Homo sapiens sapiens (humains anatomiquement modernes) se développaient comme une population distincte des autres sous-espèce humaines .

Les premières civilisations africaines comprirent l'importance de la femme en tant que créatrice de vie. C'est pourquoi de nombreuses civilisations africaines développèrent des sociétés matrilinéaires où la femme était la figure centrale. Cela ne signifie pas que les femmes dominaient les hommes, mais plutôt que les hommes apprirent à respecter et à apprécier l'importance de la femme noire.



2° Les femmes noires furent les premières femmes à régner:



Les premières femmes dans les annales de l'histoire à gouverner des nations furent des femmes africaines. La plus connue des souveraine était le fara égyptien Hatchepsout (1503-1482 avant JC), surnommé "La plus habile des reines de l'Antiquité" par les historiens. Alors que plusieurs rivaux masculins cherchèrent à l'évincer du pouvoir, Hatchepsout résista leurs intrigues pour s'emparer de ce qui était alors le premier pays du monde depuis 33 ans.

Pour aider à améliorer sa popularité auprès du peuple d'Egypte, Hatshepsout avait érigé un certain nombre de temples et de pyramides spectaculaires, dont certaines subsistent encore aujourd'hui. Ce fut l'une des dirigeantes talentueuse de l'histoire.

Bien qu'il fut rare qu'une femme ne dirige l'Egypte ancienne, ce ne fut pas sans précédent. Hatchepsout est la première pour laquelle des archives détaillés furent découvertes, mais d'autres femmes noires avant elle détenait le titre le plus élevé du pays.

Le pharaon 18ème dynastie fut précédée par Merneith de la première dynastie, Nimaethap de la troisième dynastie, Nitocris de la sixième dynastie, la reine Sobekneferu de la 12e dynastie, et la reine guerrière, Ahhotep I de la 17ème dynastie.



3° les femmes noires mettent au monde des bébés les plus forts:




Dans son livre, The Developmental Psychology of the Black Child, le Dr Amos Wilson utilise les résultats des tests issues de la chercheurs blancs en sciences sociales pour montrer que, plutôt que d'être inférieurs aux Blancs, les enfants noirs montrent un développement psychomoteur supérieur aux enfants européens.

Il écrit: 

"Chaque fois que les différences motrices entre les enfants blancs et noirs furent observés dans la littérature de recherche, les bébés noirs furent plus en avance par rapport aux blancs .... c'est aussi le cas avec les enfants noirs d'autres nationalités, en particulier d'origine africaine".


Selon l'Université de Floride chercheurs, les bébés noirs de sexe féminin faisant 1 kg ou moins à la naissance ont deux fois plus de chances de survivre que les bébés de sexe masculin blancs de même poids, alors que de nombreux bébés prématurés sont encore trop petit pour survivre par eux-mêmes.

Selon les résultats publiés le 3 janvier 2006, dans la revue Pediatrics, en analysant des données de plus de 5000 naissances prématurées, les chercheurs UF ont diagnostiqué un lien entre le sexe et la race et les taux de bébés nés avec un poids extrêmement faible pour la survie.

Il s'agit de la première preuve scientifique d'un phénomène que les médecins ont observé pendant des années, a déclaré le Dr Steven B. Morse, un professeur adjoint de pédiatrie à l'UF et auteur principal de l'article.



4° Les femmes noires Combattent Constamment en première ligne pour la communauté noire:




Pendant des siècles, les femmes noires furent à l'avant-garde de nos luttes pour la liberté. Certaines utilisèrent des pratiques religieuses, sociales et politiques, d'autres utilisèrent l'épée ou le pistolet pour réclamer la liberté, la justice raciale, l'égalité des sexes et la sécurité économique pour leurs enfants et leurs communautés.

Assata Shakur prit des balles pour la cause. Rosa Parks refusa de céder son siège dans un bus et déclencha un boycott qui changea l'Amérique. Harriet Tubman aida plus de 300 esclaves à s'échapper du Sud via "Underground Railroad". Nanny conduisit les Marrons et mit presque l'armée britannique en Jamaïque à genoux, tandis que Yaa Asantewaa et la reine Nzinga montrèrent aux marchands d'esclaves européens à quel point il était coûteux d'essayer d'opprimer les peuples africains dirigés par une puissante femme noire.



5° Les femmes noires ont les hommes noirs:




Il y a beaucoup d'hommes noirs qui reconnaissent que leurs femmes sont une source de fierté. Les hommes et les femmes noires combattirent l'oppression raciale, souvent côte à côte, et ensemble, nous avons appris à survivre et à prospérer, malgré son existence.

Les grands médias, les livres, les blogs, et la société dans son ensemble ont constamment propagé des idées fausses sur l'amour et les relations entre noirs . Dans la foulée de tous ces prophètes de malheur nouvelles et de leurs histoires sur supposé le remède sur l'amour entre noirs : les relations interraciales. Cependant, les statistiques montrent que les hommes noirs n'ont pas abandonné leurs femmes. La grande majorité d'entre eux optent encore pour une relation avec une sœur.

Selon le chercheur de l'Université Howard Ivory A. Toldson, 88% des hommes afro-américains (de tous les niveaux d'éducation et de revenu) épousent des femmes noires. La plupart des hommes noirs riches et prospères choisissent de ne pas se marier en dehors de leur race: 83% des frères gagnant un salaire à six chiffres, et 85% des hommes afro-américains instruits épousent des femmes noires.



Sources:

http://www.livescience.com/38613-genetic-adam-and-eve-uncovered.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Hatshepsut



TraductIon de Franswa MAKANDAL