mardi 22 avril 2014

Qu'est-ce que le "Marronnage intellectuel" ?


Durant la sombre période de la traite négrière, et de l'esclavage, le marronnage fut un incroyable mode de résistance développé par nos aînés, afin d'échapper au système hystériquement négrophobe des plantations. Bravant la mort, les "Nèg Mawon" se révoltèrent, aussi bien dans les colonies françaises, britanniques, hollandaises, espagnoles que portugaises et se séparèrent de leur anciens bourreaux pour créer, en marge du système esclavagiste, leur propres communautés autonomes reposants sur des valeurs africaines.

De nos jours, l'esclavage n'est plus physique, mais mental et la plantation est devenue planétaire. Nos pieds et nos mains ne sont plus entravés, désormais c'est notre cerveau qui semble être asservi par la suprématie blanche. C'est dans ce cadre qu'intervient le marronnage intellectuel.

Le marronnage intellectuel, c'est une arme idéologico-politique émancipatrice, c'est la séparation pure et simple d'avec tous paradigmes (représentations du monde) extra-africains et négrophobes, c'est le refus catégorique de l'universalisme occidental (démocratie, Droit de l'Homme, féminisme, etc.), c’est faire fi de l’adversité, c’est prendre en main notre destin d’hommes et de femmes noirs, bâtir et organiser notre propre communauté de manière autonome, agir dans le sens de nos intérêts.

~ Franswa MAKANDAL