mercredi 23 avril 2014

Le génocide : un système de survie - Entretien avec le Dr Frances Cress Welsing



[Le Dr Frances Cress Welsing est un psychiatre qui a déjà enseigné à l'École de médecine de l'Université Howard. Elle est l'auteur de «The Cress Theory of Color Confrontation». Le correspondant du Final Call à la Maison Blanche Askia Muhammad s'entretient avec le Dr Welsing au sujet de son étude sur la dynamique globale du génocide.]


FinalCall.com (FC): Face à la pandémie du sida, aux guerres, à la famine, aux sécheresses, est-il possible que le continent africain, et les Noirs à travers le monde, ne soient les cibles d'un complot génocidaire des Européens? 


Dr Frances Cress Welsing (FCW): J'ai longtemps examiné le problème des Noirs comme étant liés au racisme, à la suprématie blanche. Ces termes sont synonymes, c’est un système comportemental mondial pour la survie génétique du Blanc sur la planète.

En d'autres termes, la population blanche de la planète est une minorité minuscule, moins d'un dixième de la population de la planète. Ils sont d'origine génétique récessive en termes de coloration de la peau, cela veut dire que le Blanc peut être génétiquement anéanti. Blanc+Noir=coloré. Blanc+Brun=coloré. Blanc+Jaune=coloré. 

Ainsi, la minorité blanche est consciente; Je dirais qu'ils ont eu connaissance qu'ils étaient une minorité car ils ont sillonné le globe. Les blancs ayant des relations sexuelles avec des non blanches ont découvert que les enfants ressemblent tous aux mères, ce qui signifiait que le Blanc était anéanti.

Je dis que c'est la motivation fondamentale de personnes qui se considèrent comme Blanches, que cela soit consciemment et/ou inconsciemment déterminé. En d'autres termes: ce que le Collectif Blanc fait sur la planète des comportements à l'économie, l'éducation, le divertissement, le travail, le droit, la politique, la religion, le sexe et plus-dans l'ordre pour eux de survivre sur la planète, par tous les moyens nécessaire.

En d'autres termes: les Blancs se livrent collectivement, à des comportements (en économie, l'éducation, le divertissement, le travail, le droit, la politique, la religion, le sexe et plus) leur permettant de survivre sur la planète, par tous les moyens nécessaire.

Lorsque les gens sont consciemment et/ou inconsciemment sur la voie de leur survie génétique (ce qui signifie qu'ils se sont trouvés génétiquement vulnérables face à d'autres personnes qui peuvent provoquer leur anéantissement génétique), alors la pratique du génocide est une conséquence logique à cette situation.

En voyant ce qui se passe sur le continent africain et à d'autres endroits où se trouvent des non-blancs (même si nous regardons seulement l'épidémie de SIDA-VIH) il y a quelque chose qui est en train de tuer des dizaines de millions de non-blancs. Je ne pense pas qu’un noir intelligent et conscient (toutes personnes au courant) ne pense que le VIH / sida est quelque chose qui vient spontanément à l'état naturel.

Alors, je dis que nous devons en conclure que c'est une guerre biologique jusqu'à preuve du contraire. Je dirais qu'il est utilisé contre la population non-blanche-comme (Dr) Neely Fuller a utilisé le terme de "façonnage démographique" pour tuer un certain nombre de non-blancs sur la planète.

Un des aspects du génocide est l'incarcération massive d'hommes noirs dans leurs années de reproduction, de sorte que vous puissiez contrôler le nombre de noires produis.


FC: Les Noirs dans ce pays et dans d'autres parties du monde sont-ils suffisamment conscients de cela pour prendre les mesures appropriées afin de défendre notre peuple?


FCW: Je pense que les Noirs et les autres personnes de couleur sur la planète ont été systématiquement trompés sur ce qu’est vraiment la dynamique globale. On dit aux gens que c'est une démocratie, que tous sont égaux, que tout le monde est traité de manière égale. Les croyances religieuses des Noirs les encouragent à aimer tout le monde et ne pas être conscient. Espérer et prier, mais ne pas analyser. La majorité des non-blancs sur la planète n'ont pas une analyse suffisante du racisme, de la suprématie blanche.

Et nous subissons la propagande dans les médias sur la façon de penser les problèmes qui surviennent. La plupart des gens suivent la propagande. Plus précisément encore, les Noirs sont programmés à travers les médias et la télévision pour se concentrer uniquement sur la clownerie et la bouffonnerie, être obsédé par l'activité sexuelle et ne pas penser (le chant, la danse, et être obsédé sexuel). Cela détourne l'attention par rapport à ce qui se passe réellement.


FC: J’entends vos critiques dire: "Elle n'a jamais rencontré de complot. Ses théories sont vraiment difficile à avaler." Que leur répondez-vous?


FCW: Si nous regardons simplement en arrière dans l'histoire, Adolphe Hitler mis en place un état de suprématie blanche en Allemagne. Les personnes qui ont été victimes (les Tziganes, les Noirs et les juifs) du fait qu’Adolphe Hitler a dit que tous ces gens n’étaient pas blancs. Ils n'étaient pas aryens, ils allaient être tués parce qu'il voulait avoir une population de pure race arienne en Allemagne, ainsi que dans le reste de l'Europe.

En dépit du fait que les juifs avaient des savants tels que (Sigmund) Freud et (Albert) Einstein, ils ne comprenaient pas ce qui se passait. Ils n'arrêtaient pas de dire: «Nous sommes Allemands». Ils voulaient être assimilé et inclus. Même lorsque les juifs prirent conscience de ce qui se passait pour eux, il y eut un grand nombre de juifs qui dirent: «C'est absurde, cela ne peut pas arriver, je ne veux pas l'entendre». 

Je ne suis pas surprise que les gens ne soient pas conscients, étant donné qu’ils ne lisent pas beaucoup, qu’ils sont vraiment impatients d'être acceptés par les personnes au pouvoir, alors je peux comprendre que les gens puissent dire cela.


FC: Voulez-vous dire que l'assimilation des noirs, et beaucoup vous diront que c'est un «succès» dans la culture américaine, est vraiment préjudiciable à nos véritables intérêts?


FCW: Les juifs en l'Allemagne ont estimé qu'ils avaient été assimilés; ils ont été assimilés à partir du milieu du XlX° siècle. Ils ont estimé que les obstacles et les ghettos n'existaient plus et qu'ils étaient autorisés à fréquenter les universités, et à être plus mobile dans la société. Puis, à un moment critique, tout cela a été emporté.


FC: Je vous remercie. 


Traduction de Franswa MAKANDAL