mercredi 22 octobre 2014

les Caucasiens, des mutants génétiquement récessifs ?



Dr Welsing articule une critique familière sur la suprématie blanche comme étant le système dominant et la culture du monde occidental. Cependant, ses idées sur les origines et la perpétuation du racisme sont loin d'être conventionnelle. La suprématie blanche, selon Welsing, a commencé avec la naissance d'albinos en Afrique. Ces "mutants génétiquement récessifs" ont commencé à s'accoupler entre eux et à se multiplier, produisant ce qui est maintenant connu comme la race blanche.

Outre le fait de masquer leur origine africaine et de proclamer leur affinité avec la Grèce, les blancs évitent la vraie origine de leur blancheur : "une mutation et l'état de déficience génétique par rapport à la norme Noire, la norme Hue-man". "La suprématie blanche est un mécanisme de défense psychologique par rapport à l'insuffisance de couleur génétique (la blancheur). Le Dr Welsing croit que les blancs sont «génétiquement vulnérables», et donc surcompenseraient leur insécurité avec un comportement oppressif envers les gens de couleur.

~ Franswa MAKANDAL