lundi 26 octobre 2015

Les origines de Franswa Makandal



Selon un récit publié en 1787 dans le Mercure de France

« né en Afrique, dans une de ces contrées qui sont adossées au mont Atlas, [Mackandal] étoit sans doute d'un rang assez illustre dans sa patrie, puisqu'il avoit reçu une éducation bien plus soignée que celle qu'on donne ordinairement aux Nègres. Il savoit lire & écrire la langue arabe, & ce n'est pas le seul Nègre tombé par hasard dans l'esclavage, & conduit dans nos colonies, qui ait eu le même talent. Makandal avoit encore un goût vif & naturel pour la musique, la peinture et la sculpture […] »

~ (M. de C.…, « Histoire… », 1787, p. 102-103).


Ce qui est repris, mais bien plus tard, par l'historien haïtien Thomas Madiou, qui écrit que
« Makandal africain et d'une illustre naissance, avait été élevé dans la religion musulmane. Il était instruit, et possédait très-bien la langue arabe » 

~ (Madiou, 1847, p. 25).