dimanche 4 janvier 2015

Le "Back to Africa" des Nèg Mawons de Jamaique



Les Maroons  menèrent  plusieurs guerres contre les Britanniques en Jamaïque. En 1795 et 1796, les Marrons de Trelawny Town , sous la direction de Cudjo, combattirent une fois de plus contre les colons. À la fin du conflit, plusieurs centaines de Marrons furent déportés en Nouvelle-Écosse, où ils se plaignirent du froid et des terres pauvres. Ils furent finalement transportés au Sierra Leone. Cinq cent cinquante Marrons y arrivèrent en 1800. 

"Ils étaient un peuple actif et intrépide par nature, prodigue de leur vie, sûrs de leur force, fier du caractère de leur corps, et passionnés, mais pas jaloux de leur indépendance. Cela avait été acquis par une longue période liberté sans contrainte sur les montagnes de Jamaïque, où ils furent pendant de nombreuses années le seul élément noir libre de la population". 

~ Claude George, The Rise of British West Africa, comprising the early history of the colony of Sierra Leone, The Gambia, Lagos, Gold Coast, etc. (London: Frank Cass & Co., 1904)

Traduit par Franswa Makandal